Féminité et handicap : pourquoi et comment rester féminine ?

Se sentant diminuées et rejetées, nombreuses sont les personnes en situation de handicap qui ont vite fait de se laisser aller, seules certaines parties de leur corps leur rappelant qu’elles sont des femmes. Il est pourtant important de préserver et voir de mettre en avant sa féminité lorsqu’on est handicapé. Continuez votre lecture pour savoir pourquoi et découvrir comment y parvenir en quelques gestes simples.

La féminité comme moyen de s’échapper de la cage du handicap

Qu’il s’agisse d’un handicap moteur, visuel, auditif ou encore mental, le premier pas vers la guérison est l’acceptation. Elle conditionne l’amour que l’on aura désormais pour soi-même et par voie de conséquence la perception qu’on aura de son handicap et l’impact qu’on le laissera avoir sur le cours de notre vie. Pour véritablement s’aimer il faut s’apprécier tel qu’on est, avec ses qualités et ses défauts. Il n’existe pas d’être humain parfait, et il n’est pas forcément besoin de ressembler à un top modèle pour être une femme attirante.

C’est un fait, il est plus évident pour une femme de s’aimer lorsqu’elle se sent belle et qu’elle attire plus ou moins de regards sur son passage. De mettre en avant toute la féminité de votre être vous permettra d’apprécier de vous regarder dans une glace et de reprendre progressivement confiance en vous. Ne le faites pas pour obtenir des compliments. Voyez en ceux-ci un bonus, car ce que vous gagnerez véritablement en vous sentant femme c’est de sortir de la cage du handicap.

Retrouver ou préserver sa féminité par des gestes simples

Lorsque le handicap survient en cours de vie il peut être difficile de préserver ou retrouver sa féminité. C’est particulièrement le cas pour les personnes atteintes d’un handicap moteur ou visuel. On perd ses repères, et pendant un plus ou moins long nombre d’années on est assisté pour quasiment tous les gestes du quotidien. La beauté et la féminité sont alors loin d’être prioritaires ! C’est à vous qu’il revient de prendre les devants et de ne pas vous laisser aller.

Solliciter l’aide de proches, sœurs, maman ou amies est un bon début. N’hésitez pas à leur demander des soins de visage ou une séance de pédicure/manucure. Ne vous inquiétez pas du fait de les déranger, il est plaisant pour toute personne de voir un proche en situation de handicap reprendre sa vie en main. Les soins apportées à l’apparence sont d’ailleurs un critère permettant aux professionnels de la santé d’oser dire à un patient handicapé qu’il est « guérit », car le gros du handicap se trouve parfois dans la tête.

De manière progressive réapprenez à prendre soin de vous dans la mesure de vos possibilités. Si le handicap qui est votre vous permet de ne pouvoir mettre qu’un gloss sans avoir à solliciter l’aide d’un tiers, faites-le chaque jour. Vous devez également prendre soin de vos cheveux. L’idéal serait d’opter pour des coiffures simples et faciles à entretenir au quotidien. Le vestimentaire compte aussi. Vous n’imaginez pas le bonheur que ça peut procurer de se sentir sexy dans une nuisette ! Alors portez-en une de temps en temps même si un homme ne partage pas ( encore…) votre lit.

Vous l’avez compris, il n’y a aucun mal à faire ressortir sa féminité lorsqu’on est en situation de handicap, bien au contraire. Mais ne le faites pas pour quelqu’un d’autre au risque de tout laisser tomber si jamais l’objectif souhaité n’est pas atteint (même lorsqu’on n’est pas handicapé on peut ne pas réussir à faire succomber un homme sur lequel on craque, alors ne mettez pas tout sur le compte de votre déficience …). Faites le en priorité pour vous, pour vous sentir belle, pour affronter fièrement le regard des autres, pour vous aimer comme jamais !

6 réflexions sur “Féminité et handicap : pourquoi et comment rester féminine ?

  1. Prendre soin de sa personne pour son propre bien-être ! C’est un judicieux conseil que vous donnez-là. On ne peut qu’espérer que davantage de personnes handicapées et même de personnes valides prennent connaissance des enseignements que vous dispensez dans cet article. D’ailleurs, merci pour ces lignes !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s