Femmes paraplégiques : proies ou prédatrices ?

Si dans certains pays notamment en Europe et en Amérique le handicap est accepté par une majorité de la population, en Afrique c’est encore loin d’être le cas. Paraplégie et tétraplégie semblent être des sujets tabous, ce qui participe à l’exclusion des personnes en situation de handicap. Pour les femmes paraplégiques qui parviennent à dépasser leur handicap pour aspirer à une vie tout ce qu’il y a de plus normal, les difficultés sont nombreuses. C’est particulièrement le cas en amour. Classées dans la catégorie des personnes vulnérables, elles sont considérées par certains hommes comme des proies. Mais si au contraire elles étaient des prédatrices ? Petit tour d’horizon sur le sujet.

Femmes paraplégiques, la peur de ne pas être aimées

Le regard qu’on pose sur les femmes paraplégiques et la peur qu’elles suscitent parfois persuadent nombre d’entre elles qu’elles ne peuvent pas être aimées. Convaincues qu’elles ont peu à offrir à un homme, elles s’enferment parfois dans une prison qu’elles bâtissent de manière inconsciente. L’amour devient alors pour elles une sorte d’utopie, ce qui les rend particulièrement fragiles et facilement manipulables. Tous les hommes n’ayant pas de scrupules, certains n’hésitent pas à tirer profit de cette fragilité.

Elles sont nombreuses les femmes en fauteuil roulant abandonnées à elles-mêmes et parfois avec des enfants à charge. Utilisées pour assouvir des envies sexuelles ou un fantasme malsain, elles ont cru à tort vivre le grand amour jusqu’à ce qu’elles soient frappées de désillusions. Les unes s’en remettent, les autres plongent dans la dépression, et les autres encore s’engouffrent consciemment dans cette spirale par crainte de la solitude, étant certaines qu’elles ne peuvent avoir mieux.

Femmes paraplégiques, la crainte de l’échec

Alors que chez certaines femmes paraplégiques la peur de ne pas être aimées les poussent à être moins exigeantes dans le choix d’un compagnon, chez d’autres par contre c’est la peur de l’échec qui domine. Conscientes qu’elles peuvent plaire à un homme, elles sont cependant convaincues que la relation ne pourra qu’être passagère. Refusant d’être une proie, elles se transforment alors en prédatrices.

Dans ce cas de figure le refus de s’engager est dominant chez les femmes paraplégiques. C’est généralement le cas chez celles qui ont déjà eu à vivre un échec. Considérer toute relation comme une histoire sans lendemain leur procure un sentiment de sécurité. Rentrent également dans la catégorie des prédatrices les femmes en fauteuil roulant qui désirent un enfant. Elles peuvent jouer le rôle de l’amoureuse transie à la perfection !

Femmes paraplégiques, l’amour avec grand A

Il y a des femmes paraplégiques qui sont des proies, il y en a qui sont des prédatrices, et il y en a qui parviennent à dépasser leur handicap pour vivre une relation tout ce qu’il y a de plus normal. Des couples valide/invalide se forment de plus en plus. Certains hommes affichent d’ailleurs clairement leur préférence pour les femmes à mobilité réduite comme vous pouvez le voir en cliquant ici. Mais comme c’est le cas dans toutes les relations, pour que ça fonctionne chacun doit y mettre du sien.

Il faut le dire, la vie de couple avec une femme en fauteuil roulant est loin d’être évidente. La paraplégie ne se limite pas à une paralysie des membres inférieurs. Le corps subit certains changements qu’il faut accepter et auxquels il faut s’adapter. C’est le seul moyen d’avoir une vie épanouie notamment sur le plan sexuel. L’homme jouera un rôle crucial dans la perception qu’à sa compagne de son corps et de leur relation. Plus elle sera convaincue qu’elle est aimée, et moins elle considèrera son invalidité comme un handicap.

Il n’y a pas de profil type en ce qui concerne les femmes paraplégiques. Les unes sont fragiles, les autres craintives, les autres encore n’hésitent pas à s’investir pleinement, le vécu, les expériences et l’entourage influant grandement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s