Stanley Enow : voici les talents qui signeront chez Motherland Empire en 2019

Stanley Enow est sans doute l’artiste musicien camerounais le plus controversé. Aimé par les uns et critiqué par les autres, un point sur lequel tous les avis restent unanimes est qu’il a su s’imposer. La sortie de son single « Hein père » lui a valu de remporter plusieurs trophées au Cameroun et à l’international. Ce single lui a également permis d’entreprendre une véritable carrière musicale, chose qu’il y a quelques années de cela on pensait impossible.

Il faut le dire, si aujourd’hui la musique urbaine est appréciée du public camerounais, ça n’a pas toujours été le cas. Stanley Enow ne figure peut être parmi les précurseurs de ce style au Cameroun, mais il est sans conteste celui qui l’a propulsé. Il a comme qui dirait montré la voix à plus d’une dizaine de jeunes, et son succès a permis de comprendre qu’il était possible de gagner sa vie plus que convenablement en faisant de la musique urbaine.

Alors que les artistes camerounais tout style confondu se contentaient de prester lors de différents événements pour se constituer une bourse, Stanley Enow co-fondateur du label Motherland Empire a su faire de la musique un véritable business. Contrats publicitaires, vêtements, fournitures scolaires, le jeune artiste a su se diversifier, mais surtout exploiter son image et sa renommée avec maestria. Devenu l’ambassadeur de la musique camerounaise à l’étranger, on comprend qu’ils soient aujourd’hui nombreux à vouloir signer sous le label du Bayangui Boy, un rêve qui pourrait devenir réalité pour quelques uns.

Stanley Enow, un roi prêt à céder sa couronne ?

Les nombreuses collaborations de Stanley Enow l’ont progressivement hissé au sommet. Toujours plus ambitieux il a continué de travailler sans relâche, ce qui s’observe notamment dans son dernier single « My Way » validé même par les plus récalcitrants. Alors que la sortie de son prochain album est prévu pour 2019, le King Kong a fait une autre annonce sur son compte Instagram qui démontre son souhait de faire évoluer son label à un niveau supérieur.

Cinq ans après sa création Motherland Empire serait prêt à signer d’autres artistes. Si on n’ignore tout des pépites sur lesquelles le Bayangui Boy souhaite investir de son temps et de son argent, il semblerait qu’il soit particulièrement intéressée par une jeune chanteuse évoluant actuellement dans les cabarets huppés de la ville de Douala.

Stanley Enow qui souhaitait jusque là éviter toute confrontation avec un artiste qu’il aurait signé semble donc être prêt à monter en puissance sous une autre casquette. Une nouvelle aventure qu’on espère être un succès !

2 réflexions sur “Stanley Enow : voici les talents qui signeront chez Motherland Empire en 2019

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s